La Bible Darby Clarifiée, (cliquez sur le texte en vert)     Aller á la table de matières   
Colossiens 2

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

 1 Car je veux que vous sachiez quel combat j'ai pour vous et pour ceux qui sont à Laodicée, et tous ceux qui n'ont point vu mon visage en la chair,

 2 afin que leurs coeurs soient consolés, étant unis ensemble dans l'amour et pour toutes les richesses de la pleine certitude d'intelligence, pour la connaissance du mystère de Dieu,

 3 dans lequel sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance.

 4 Or je dis ceci, afin que personne ne vous séduise par des discours spécieux ;

 5 car lors même que je suis absent de corps, toutefois je suis avec vous en esprit, me réjouissant et voyant votre ordre, et la fermeté de votre foi en Christ.

 6 Comme donc vous avez reçu le Christ Jésus, le Seigneur,

 7 marchez en lui, enracinés et édifiés en lui, et affermis dans la foi, selon que vous avez été enseignés, abondant en elle avec des actions de grâces.

 8 Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par de vaines déceptions, selon l'enseignement des hommes, selon les éléments du monde, et non selon Christ ;

 9 car en lui [Christ] habite toute la plénitude de la déité corporellement ;1

 10 et vous êtes accomplis en lui, qui est le chef de toute principauté et autorité,

 11 En qui aussi vous êtes circoncis d'une circoncision faite sans main, en dépouillant du corps les péchés de la chair par la circoncision effectuée par Christ,2 [Christ est l'onction qui vous enseigne toute chose et qui circoncit votre coeur, qui coupe la chair de prépuce du péché et de l'égocentrisme afin de devenir un Juif intérieur, intérieurement circoncis.]

 12 étant ensevelis avec Lui dans le baptême, dans lequel aussi vous êtes relevés avec Lui à travers la foi de l'opération de Dieu qui l'a relevé d'entre les morts.3 [Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Christ est réellement ressuscité dans chaque personne qui vient à Lui, et qui Lui obéit de manière répétitive. Avec une obéissance persistante et fidèle, vous aussi serez ressuscités. Vous n'avez pas expérimentés la grâce tant que vous n'avez pas été ressuscité avec Lui. »]

 13 Et vous, lorsque vous étiez morts dans vos fautes et dans l'incirconcision de votre chair, il vous a vivifiés ensemble avec lui, nous ayant pardonnés toutes nos fautes,

 14 ayant effacé l'obligation qui était contre nous, laquelle consistait en ordonnances et qui nous était contraire, et il l'a ôtée en la clouant à la croix : [Les cérémonies, sacrifices, jours, fêtes, dîmes, sabbats, rituels, etc., ont tous pris fin en tant que moyens de droiture, mais les lois doivent toujours être observées et être accomplis en nous : Rendons-nous donc la Loi inopérante par la foi ? Absolument pas ! au contraire, nous établissons la loi. Rom 3:31. Ignorez-vous, frères, (car je parle à gens qui entendent ce que c'est que la loi), que la loi a autorité sur l'homme aussi longtemps qu'il vit ? Romains 7:1. La loi moral prend fin seulement lorsque l'esprit égoïste d'un homme a été crucifié sur la croix intérieure du renoncement de soi, et que Christ Jésus est ressuscité en Lui pour contrôler totalement ses pensées, paroles, et actions avec la Loi de l'Esprit de vie. Voir la note en bas de page de Rom 3:28 pour plus de compréhension sur pourquoi la loi morale doit toujours être observée et qu'elle est votre pédagogue jusqu'à ce que vos pensées, et paroles et actions soient sous le complet contrôle du Saint Esprit. Les guides aveugles de la Chrétienté pointent à cette écriture, et prétendent qu'il n'y a plus aucun péché parce que la loi est censée avoir été abolie pour tous ceux qui croient en Jésus ; ils ferment les yeux sur les nombreux avertissements de péché qui vous disqualifient complètement pour le salut ou le ciel, cliquez pour voir. Ils ferment aussi les yeux sur le fait que chaque homme sera jugé sur ses oeuvres et paroles, cliquez pour voir. Oui, il y a une différence entre le bien et le mal ; oui il y a toujours le péché ; oui, il existe une loi intérieure de Dieu sur le coeur de chaque hommeet il faut l'obéir, qui comprend quelques-unes des anciennes lois morales mosaïque tels que : aimer votre prochain comme vous vous aimez vous-mêmes ; ne pas voler ; ne pas commettre adultère ; ne pas mentir ; ne pas convoiter ; ne pas commettre de meurtre ; honorer votre père et votre mère; et faites pour les autres tout ce que vous voudriez qu'ils fassent pour vous, etc. Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Il n'y a pas de Loi quand vous êtes sous le complet contrôle de l'Esprit ; vous marchez dans l'amour dans l'obéissance tel que commandé — vous ne marchez pas dans la chair restreinte. » Paul a dit : mais gloire et honneur et paix sont à tout homme qui oeuvre bien. Rom 2:10. Paul a dit : à ceux qui, en persévérant dans les bonnes oeuvres, cherchent la gloire et l'honneur et l'incorruptibilité, Il donnera la vie éternelle ; Rom 2:7.]

 15 ayant dépouillé les principautés et les autorités, il les a produites en public, triomphant d'elles en la croix.

 16 Que personne donc ne vous juge en ce qui concerne le manger ou le boire, ou à propos d'un jour saint [ou autre jour particulier] ou de nouvelle lune, ou de sabbats,4

 17 qui sont une ombre des choses à venir ; mais le corps (la réalité, la substance) est du Christ. [La loi était une ombre, (une légère ressemblance), de la réalité et de la substance du Christ, dont la venue rendu obsolète les ordonnances de la loi, les cérémonies, les sacrifices, les jours, les fêtes, la dîme, la circoncision, sabbats, les lavages, les rites, etc. ; et finit tout comme un moyen de droiture. Avec la fin de la loi mosaïque, la vie de la loi devenu au sein, la loi interne qui est writtten sur le coeur de tout le monde, par lequel tous les hommes seront jugés. Le noyau moral de la Loi mosaïque fait partie de la loi interne. Lorsque cette loi intérieure est complètement observé par vous, (accompli), vous mourrez à la loi par la loi ; et vous vivez alors par la foi, l'ouïe et l'obéissance à les commandes continues de Dieu dans ce qu'il faut faire et ce qu'il faut dire. Ensuite, il n'est plus vous qui vit, mais Christ qui vit et règles en vous ; la plénitude du Christ, la substance, est venu en vous ; ayant accompli la loi, après avoir été circoncis dans le coeur et ayant pleinement entré le repos. La loi est accomplie et la droiture du pharisien est dépassée pour la droiture d'un homme qui marche par la foi dépasse largement la droiture de tout homme qui marchait dans le plein respect de la loi qui pouvait seulement restreindre la chair.]

 18 Que personne ne vous ravisse votre récompense en insistant sur l'humilité volontaire [fausse] et le culte des anges, s'aventurant dans des choses qu'ils n'ont point vu [qui n'ont pas été enseignées par le Saint-Esprit], vainement enflés par leurs pensées charnelles,

 19 et ne tenant pas ferme le chef, duquel tout le corps, alimenté et bien uni ensemble par des jointures et des liens, croît de l'accroissement de Dieu.

 20 Si vous êtes morts avec Christ aux éléments du monde, pourquoi, comme si vous étiez encore en vie dans le monde, établissez-vous des ordonnances,

 21 (ne prends pas, ne goûte pas, ne touche pas !

 22 choses qui sont toutes destinées à périr par l'usage,) selon les commandes et les enseignements des hommes

 23 Ces choses ont, il est vrai, une apparence de sagesse en adoration volontaire5 [adoration, venant de votre pensée charnelle versus avec les paroles fournies par l'Esprit] et en [fausse] humilité, et négligent le corps ; mais elles n'ont aucune valeur pour retenir l'indulgence de la chair.


Chapitre Précédent | Prochain Chapitre

Pour afficher en parallèle les versets des versions Louis Segond et La Bible du Semeur, cliquez ici.
_______________________________________

1 En Christ habite toute la plénitude de la déité corporellement. Ce Fils est le rayonnement de la gloire de Dieu et l'expression parfaite de son être. Il soutient toutes choses par sa parole puissante et, après avoir accompli la *purification des péchés, il siège dans les cieux à la droite du Dieu suprême. Hébreux 1:3. Au commencement était la Parole ; et la Parole [Jésus] était auprès de Dieu ; et la Parole était dieu. Dieu est lumière. Dieu, est un feu consumant. Dieu est esprit. Au commencement, la lumière, le feu, et l'esprit appelé Dieu, créa le premier né (Jésus) de toute la création, de sorte que toute la plénitude de dieu demeura en Lui, (Jésus) et ainsi car par lui ont été créés toutes choses, les choses qui sont dans les cieux, et les choses qui sont sur la terre, les visibles et les invisibles, soit trônes, ou seigneuries, ou principautés, ou autorités : toutes choses ont été créés par lui et pour lui ; et lui est avant toutes choses, et toutes choses subsistent par lui ; - afin qu'en toutes choses il tienne, lui, la première place ; Il est essentiellement un avec Dieu et en forme de Dieu. Écoute, Israël : L'ÉTERNEL, notre Dieu, est un seul ÉTERNEL..

2 En qui aussi vous êtes circoncis d'une circoncision faite sans main, en dépouillant du corps les péchés de la chair par la circoncision effectuée par Christ. C'est la circoncision du coeur : Mais le Juif, c'est celui qui l'est intérieurement ; et la circoncision, c'est celle du coeur. C'est le retranchement, dans le coeur, des choses qui souillent l'homme : car du dedans, du coeur des hommes, sortent les mauvaises pensées, les adultères, les fornications, les meurtres, les vols, la cupidité, les méchancetés, la fraude, l'impudicité, l'oeil méchant, les injures, l'orgueil, la folie. Toutes ces mauvaises choses sortent du dedans et souillent l'homme. Marc 7:21-23. La circoncision du coeur consiste à libérer du péché. L'onction de Dieu circoncit le coeur de l'homme. L'onction (Christ) à l'intérieur de vous, vous enseigne toute chose avec la grâce, qui accuse et enlève le péché, vous rachetant de toute iniquité (péché) et purifiant pour lui-même un peuple acquis, zélé pour les bonnes oeuvres comme dirigé et énergizé par Lui.

3 étant ensevelis avec lui dans le baptême, dans lequel aussi vous avez été ressuscités ensemble par la foi en l'opération de Dieu qui l'a ressuscité d'entre les morts. Quand meurt votre nature égoïste, au jour du Seigneur, lorsque le Seigneur anéantira le fils de la perdition par l'éclat de son avènement, quand le Seigneur écrase la tête de Satan sous votre talon ; alors vous mourez, et vous êtes participant dans la mort de Christ, vous partagez alors son ensevelissement, et alors vous partagez Sa résurrection en vous- pour devenir votre véritable Seigneur et Maître.

Du Journal de George Fox :

Vous devez avoir la fraternité avec Christ dans ses souffrances ; 1 Pi 4:12-13
Si vous voulez régner avec lui, vous devez souffrir avec lui ; 2 Tim 2:12
Si vous voulez vivre avec lui, vous devez mourir avec lui ; 2 Tim 2:11
et si vous mourez avec lui, vous devez être enseveli avec lui, Rom 6:4
et étant enseveli avec lui dans le vrai baptême, vous ressuscitez aussi avec lui. Col 2:12

Ce doit être « une venue à l'intérieur de sa mort, une souffrance avec Christ » ; et cela est nécessaire au salut ; et non temporairement, mais continuellement : cela doit être une « mort quotidienne ».

4 Que personne donc ne vous juge en ce qui concerne le manger ou le boire, ou à propos d'un jour saint [ou autre jour particulier] ou de nouvelle lune, ou de sabbats.

Que personne donc ne vous juge en ce qui concerne le manger ou le boire,*

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Ne jugez pas l'autre sur la nourriture ou de boisson. » Il existe soi-disant plusieurs évangiles perdus ou livres perdus de la Bible sur l'Internet ; entre autres contradictions de la Bible, trois d'entre eux comprennent des doctrines qui interdisent la consommation de viande et de boire de l'alcool, ce qui contredit ce verset et aussi contredit Romains 14:1-3. Si vous ne voulez pas manger de la viande, c'est entre vous et le Seigneur, mais ne prêchent pas contre manger de la viande. Sachez qu'il y avait des dizaines de milliers de premiers Quakers qui sont entrés dans le royaume et il n'y a pas un seul écrit de leur part qui préconise de manger pas de viande. Plusieurs Quakers début étaient marchands de vin. En tant que gouverneur de la Pennsylvanie chez William Penn, la bière a été faite pour servir les nombreuses personnes qui lui ont rendu visite et ont dîné avec lui. Dans Journal de George Fox, il a écrit dans plusieurs parties de son boire de la bière et du vin, le plus souvent mélangés avec de l'eau et le plus souvent quand il était si malade que ces liquides étaient la seule chose qu'il pouvait garder le bas. Fox n'a jamais écrit contre ; il a défendu l'utilisation de l'alcool pour la santé et a condamné ceux qui ont servi d'autres excès d'alcool pour s'enivrer. Fox a cité Paul dans 1 Timothée : « car toute créature de Dieu est bonne et il n'y en a aucune qui soit à rejeter, étant prise avec action de grâces » . Après le grand déluge, Dieu a donné à l'homme la permission de manger les animaux. Jésus a bu du vin et avec ses disciples ils mangeaient le repas de Pâque, qui comprend de la viande d'agneau ; même les prêtres Lévites étaient commandés par Dieu pour manger la meilleure partie de la viande des sacrifices d'animaux.

* Cependant, le Seigneur peut nous restreindre de tout aliment ou boisson qu'il juge nécessaire. Il peut nous restreindre à partir d'aliments qui interfèrent avec un poids normal ou notre santé et Lui peut nous restreindre de l'alcool ; la nourriture et la boisson sont une question de conscience individuelle, éduquée par les enseignements du Seigneur. Quelles que soient nos restrictions individuelles de nourriture et / ou de boissons du Seigneur, nous ne devons pas prêcher ces restrictions aux autres.

Le chemin manière d'atteindre le salut et le royaume est clair.

Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « Le chemin est clairécouter et obéir. » Les dizaines de milliers de premiers Quakers qui sont entrés dans le royaume n'avaient que la Bible King James, donc être très prudent en acceptant évangiles perdus ou livres perdus ou épîtres perdu — toujours prétendu être écrit par l'un des douze disciples, ou Marie, ou un proche associé de Jésus, etc.. Parmi les nombreux que j'ai lu, chaque évangile perdu, perdu livre, ou perdu épître a des différences doctrinales fondamentales avec la Bible.* Le chemin du salut est clairement dit dans la Bible, clarifié et attestée par les écrits des premiers Quakers qui ont été traduits dans le royaume, ne laissant que la nécessité de continuer à attendre sur le Seigneur et de lui continuer obéir ; pas surfer sur le web à la recherche de plus information.

* Trois interdisent la consommation de viande ; un interdit hommes à visiter femmes croyants ; on dit que Jésus n'était pas le fils de Dieu, mais a été le précurseur de Mohammed ; on dit les restrictions alimentaires juives sont que des métaphores pour les restrictions à la conduite personnelle ; etc., etc..

Que personne donc ne vous juge en ce qui concerne... de sabbats.

Concernant le fait d'observer un jour spécial, Paul était tolérant à cet effet, tel fait une distinction entre les jours ; tel autre les estime tous égaux, et au sujet de la nourriture, et ne pas se juger les uns les autres ; « Mais laisser chacun soit pleinement persuadé dans son propre esprit » ; pourtant, aux Galates, parmi lesquels il avait travaillé intensément, Paul a condamné l'observation des jours, des mois, des heures et des années et il a condamné les Gentils devenir circoncis dans l'espoir d'atteindre la droiture. Tandis que l'observation d'une journée est une affaire de conscience individuelle, dans laquelle chacun doit avoir une pleine conviction, pour un groupe de croyant observer une journée spéciale c'est définitivement faux, et c'est une forme de religion,* ce qui est condamné pas Paul : Mais maintenant que vous avez connu Dieu, ou plutôt que vous avez été connus de Dieu, comment pouvez-vous encore retourner aux règles et traditions de la culture du monde. Voulez-vous être dans la servitude à nouveau ? Vous observez des jours, et des mois, et des temps, et des années. Je crains pour vous, de peur que je n'aie travaillé en vain parmi vous. Gal 4:9-11. Et si le leader de votre Église vous dit que vous devriez observer un jour quelconque, ou de la nourriture quelconque, vous êtes à l'écoute d'un faux prophète ; comme Paul dit : Que personne donc ne vous juge en ce qui concerne le manger ou le boire, ou à propos d'un jour saint [ou autre jour particulier] ou de nouvelle lune, ou de sabbats. Col 2:16. Ainsi un individu peu choisir de célébrer une quelconque journée ; mais l'église, en tant que politique ou règle, ne peut pas ; car cela devient alors une forme de loi. Si nécessaire, le Seigneur dira à cet individu à quel jour il pourra continuer à les observer et ce qu'il doit cesser de pratiquer, conservant de ce fait la liberté de conscience individuelle.

* L'exception étant : Si vous êtes un Juif qui a pratiqué la loi mosaïque et a récemment tourné au christianisme, vous autorisé êtes, (pas obligatoire), à poursuivre cette pratique jusqu'à ce que vous avez reçu la foi de l'Esprit qu'une partie de la loi ne devrait pas vous gouverner, (comme Pierre), car si vous pense que c'est un péché de violer n'importe quel aspect de la loi, vous êtes condamné si vous la violez. Ceux qui avaient été juifs furent autorisés à observer les commandements de la loi à l'égard de jours, les fêtes et de la nourriture, tandis que ceux qui avaient été Gentils ont appris à ne pas observer les jours, semaines, mois, etc., ni de pratiquer des travaux de la loi comme la circoncision et ils n'étaient pas à juger l'autre autour de la nourriture, des boissons, des fêtes, ou les jours Sabbat. Paul a écrit : « Que tout homme soit pleinement persuadé dans son propre esprit » ; qui signifie ces choses étaient une question de conscience individuelle et la conscience est soumise à l'éducation par l'Esprit. Comme tous les hommes, un Juif est libéré de l'ensemble de la loi quand il est crucifié et est mort à la loi par la loi.

Il y a beaucoup de sectes qui sont bâti autour du Sabbat comme une part des Dix Commandements, insistant pour que l'adoration se fasse le septième jour, plutôt que le premier jour de la semaine. Parce que Jésus qu'il ne passera pas un seul iota de la Loi, ils pensent qu'obéir aux Dix Commandements c'est obéir à toute la Loi. La Loi ce n'est pas juste les Dix Commandements- ce sont des centaines de lois reliées aux cérémonies, rituels, ordonnances, Sabbat restrictions, famille vie, sacrifices, lavements, etc. Obéir aux Dix Commandements ce n'est pas obéir à toute la Loi. Dans 1 Cor 16:1-2, Paul avait demandé à ce qu'une collecte pour les frères pauvres à Jérusalem soit prélevé au premier jour de la semaine, non pas le jour du Sabbat Juif. Ceci prouve que les premiers Chrétiens se réunissent le premier jour de la semaine, et qu'ils ne se réunissent pas au 7ième jour du Sabbat Juif. De plus, Jean fait mentionne le Jour du Seigneur dans Apo 1:10, « Je fus ravi en esprit au jour du Seigneur » le jour du Seigneur faisant référence au jour où le Seigneur fut ressuscité. Et nous avons Paul pour nous aider au sujet de la controverse entourant le Sabbat : Que personne donc ne vous juge en ce qui concerne le manger ou le boire, ou à propos d'un jour de fête ou de nouvelle lune, ou de sabbats, : Col 2:16. Vous pouvez observer votre « jour de Sabbat » ou jour d'adoration, à tous les jour qu'il vous plaira ; Cependant, si vous pensez que vous êtes juste en observant la journée du Samedi, alors vous avez vraiment intérêt à observer toutes les Lois de l'ancien Sabbat Juif, et vous avez réellement intérêt à observer toute la Loi Mosaïque.

George Fox écrivit au sujet du premier jour étant le jour d'adoration des Chrétiens :

Christ ressuscita des morts le premier jour de la semaine ; et ceux qui croient en Lui sont entrés en Christ leur repos ; les chrétiens se rassemblent pour adorer Dieu le premier jour de la semaine ; et c'est au premier jour de la semaine que Dieu a dit, « Que la Lumière soit, et la Lumière fut. »

5 Ces choses ont, il est vrai, une apparence de sagesse en adoration volontaire. « Adoration volontaire » c'est l'adoration qui est planifiée à l'avance ou l'adoration qui est controlée par la pensée charnelle de l'homme, sa pensée charnelle fournissant les paroles de prières, louanges, et action de grâce. « Adoration volontaire » c'est l'homme adorant dans sa propre volonté, et non l'adoration avec des paroles totalement fournies par le Saint-Esprit. L'adoration des 41,000 sectes de la Chrétienté n'est rien d'autre qu'une « adoration volontaire », planifiée par la pensée charnelle, (cette pensée charnelle est inimitié avec Dieu) ; même si les sermons et prières ne sont pas lues et récitées, si ces paroles ne sont pas fournies par le Saint-Esprit, une telle adoration est une abomination pour le Seigneur. Dieu est un Esprit, et ceux qui l'adorent doivent l'adorer en esprit et en vérité. Jean 4:24.

Ils m'adorent en vain, enseignant comme doctrines, des commandements d'hommes. Mat 15:9. Le culte d'adoration de la Chrétienté aujourd'hui est une invention de l'homme comme, le baptême d'enfant non scripturaire, le jus de la vigne et le pain, le « Crédo des Apôtres », l'offrande, la bénédiction, les sermons, la prière du pécheur, les appels à l'autel, la confirmation, la lecture de la Bible, les prières des prédicateurs, les chants, s'agenouiller, s'incliner devant la croix, faire le signe de croix, tous les soi-disant sacrements, etc. Toutes ces choses sont des inventions d'homme, des formes d'adoration non prescrites par les Écritures. En outre le fait de corrompre l'adoration telle que décrit dans la Bible, la Chrétienté ne reconnait pas même les comportements qui disqualifient ses membres ; La Chrétienté a perdu la vision de ce qu'est le péché, appelant le mal ce qui est bien, le bien ce qui est mal, remplacant la lumière par les ténèbres ; La Chrétienté dit paix, paix, alors qu'il n,y a pas de paix ; La Chrétienté dit aux pécheurs qui marchent selon l'imagination de leur mauvais coeur, « vous êtes justes parce que vous appartenez à notre secte, il ne vous arrivera aucun mal ». Provenant de la Parole du Seigneur à l'intérieur : « La Chrétienté a éventré les enseignements de Jésus et ont fait de la Bible une excuse pour demeurer imergés dans leurs péchés. » La Chrétienté ignore les exclusions, exigences, et les conditions d'admissibilité de la Bible. La Chrétienté dit à ses fidèles que la loi est morte ; à l'exception bien sûr qu'ils prétendent que vous devez tout de même leur apporter la dîme de votre argent. La Chrétienté ne comprend pas la repentance, la croix, le repos, la lumière, le salut, ni la parole ; ils périssent par manque de connaissance. La Chrétienté a changé l'alliance - faisant du sang de Jésus une chose impure qu'ils utilisent pour excuser le péché dans leurs membres. La rétribution pour ce mépris de la grâce est imminente.

Dieu est un Esprit : et ceux qui l'adorent doivent l'adorer en esprit et en vérité. Jean 4:23-24. Donc l'adoration qui vient de votre pensée charnelle (qui est inimitié contre Dieu), que ce soit, parler à partir du désir de votre pensée, prier selon votre propre pensée, réciter un enseignement antérieur, ou des chants provenant de votre propre pensée, ou des lectures de la Bible sans direction- tout cela est contraire à une adoration en esprit et en vérité et une abomination pour le Seigneur, y compris tous les soi-disant sacrements.

La parole du Seigneur à l'intérieur a décrit l'adoration programmée des sectes comme étant « un théatre ! » Pensez à cela, et vous pouvez voir que l'adoration venant de la propre volonté de l'homme n'est rien d'autre qu'une performance de scène — planifiée, répétée, accompagnée de beaucoup de musique, souvent même guidée par un programme imprimé — tout comme un jeu de scène. La seule chose qui manque est une intermission pour vendre des casse-croûte et des boissons.

_______________________________________

Chapitre Précédent | Prochain Chapitre